Foodtech

Inavino, une autre manière de voir le vin !

Amis de Bordeauxfood, nouveau sujet et nouveau papier, aujourd’hui, on ne va pas parler dans ce sujet de bon plan gourmand mais de vin et d’une belle rencontre. 

Connaissez-vous Inavino ? 

A sa tête, un duo de femmes oenologues Alicia et Mathilde. 

Au programme, c’est faire découvrir les vigneronnes de nos régions par. 

Je vous propose d’aller les rencontrer pour découvrir leur site internet et d’en savoir plus sur elle. 

Allons à la rencontre du duo pour comprendre le projet dans ce podcast.

Pour mieux découvrir Inavino, c'est leurs fondatrices au micro Alicia et Mathilde.

 

Inavino, c’est quoi ? C’est de mettre en valeur les vigneronnes dans une démarche environnementale . 

L’idée est de faire connaitre les vins de notre région tenues et réalisés par des femmes. 

En écoutant le sujet, Alicia glisse un chiffre sur une majorité de femmes travaillant dans le vin.

Comment les faire connaitre? Par 2 biais.

  • avec une étiquette aux couleurs de Inavino dans les lieux de ventes.
  • Via une application qui vous permettra de trouver les vins soigneusement sélectionnés par leurs soins.

Mais qui se cache derrière Inavino ? Un duo 100% féminin et oenologues.

Alicia Gallais et Mathilde Dautriat Zermati , dont leurs chemins se sont croisés durant leur études sur une thématique : le vin vue par les femmes. 

Montrer une autre manière d’aborder le vin avec leurs valeurs : 

  • Visibilité
  • Inclusivité
  • Environnement

Au moment, ou j’écris cet article, le site est en développement et nous n’allons pas tarder à entendre énormément parler d’elles dans les semaines voir les mois à venir.

Je vous en reparlerai des septembre car il se prépare quelque chose avec Bordeauxfood. Mais surprise…..

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site internet de Inavino.  

Remerciements à Alicia Gallais et Mathilde Dautriat Zermati pour l’interview et leurs disponibilités.

Copyright : Bordeauxfood / 2021 

Directeur de publication  : Thomas Galharague

Crédit Photos : © Inavino

Laisser un commentaire